Utiliser les normes et les règlementations techniques comme levier de performance c’est avant tout transformer une contrainte en une opportunité de business. Pour autant décrypter l’environnement des spécifications d’un marché reste parfois une prérogative de services techniques alors que cela concerne également les fonctions direction, marketing et commerciales. La capacité des entreprises à établir, influencer et maîtriser les spécifications relatives à l’accès à leurs marchés est un gage de performance et de compétitivité.

 

 

Isabelle Heller, Vice-présidente de NORM-SPECIF et consultante, présente une approche intégrée aux processus de l’entreprise visant à exploiter les réglementations techniques, normes ou autres référentiels pour accéder à un marché visé et pour valoriser ses avantages concurrentiels.

 

Au-delà de la veille règlementaire et normative, l’intérêt des entreprises est également de participer à la création de nouvelles normes ou à la révision des normes existantes.

 Deux entreprises témoignent :

  • Philippe Wolfarth, ingénieur méthode chez Clemessy, évoque l’organisation de la veille au sein du Groupe Clemessy et la prise en compte des besoins règlementaires et normatifs au sein des affaires.
  • Laurent Oberlé, responsable normalisation et influence chez Socomec, met en exergue le lien existant entre atout marketing, avantage compétitif et maîtrise des spécifications de ses marchés.

7 décembre 2017 à la Maison de l’Entrepreneur de Mulhouse

INSCRIPTIONS : http://hub.alsace.cci.fr/vW/service/wwwform/get/220945888