Les résultats de l’étude Afnor « Quel impact économique de la normalisation pour les entreprise ? » ont été récemment communiqués.

 

Jusqu’à présent, l’impact de la normalisation sur l’économie était mesuré à partir de l’évolution du stock de normes, c’est-à-dire la quantité de normes produites chaque année, que l’on corrélait à l’évolution du PIB. C’était le cas avec la précédente étude réalisée par AFNOR en 2009.

Aujourd’hui et pour la première fois dans le monde, cette nouvelle étude mesure l’impact de la normalisation sur l’économie avec des variables liées au processus de production de normes (nombre d’entreprises parties prenantes des commissions de normalisation) ainsi qu’à la consommation réelle de normes (achats de normes, nombre d’acheteurs).

Les résultats de cette étude confirment à nouveau l’apport positif de la normalisation volontaire, à la fois pour les entreprises françaises qui élaborent les normes et pour celles qui les mettent en œuvre. En l’occurrence, cet apport est clairement visible sur leurs comptes de résultats.

Vous trouverez dans cette synthèse, ces bénéfices en trois chiffres principaux démontrant concrètement l’intérêt à s’engager dans la voie des normes volontaires.

  

> TELECHARGER L’ETUDE <